CapDH, LAUREAT DU PRIX « SMART PEACE PRIZE 2020 »

CapDH, LAUREAT DU PRIX « SMART PEACE PRIZE 2020 »

Le #CapDH, à travers son projet « Education à la culture de la Paix, au civisme et au vivre ensemble », est heureux d’être élu Lauréat du prix « #Smart_Peace_Prize », édition 2020, de la Fondation française #Leaders_pour_la_Paix.
La cérémonie de remise du prix s’est déroulée ce mardi 27 avril 2021 en visioconférence, en présence de :
- Monsieur Jean-Yves LE DRIAN, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères ;
- Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN, Ancien Premier Ministre, Président de la Fondation Leaders pour la Paix ;
- Madame Donia KAOUACH, Directrice Générale de Leaders pour la Paix ;
- Monsieur Souleymane KONE, Chargé de volet Education à la Paix de l’ONG ORFED ;
- Monsieur Négueting DIARRA, Directeur Exécutif du CapDH et d’autres membres de la Direction.
Pour rappel, ledit projet été lancé en 2016 par le CapDH et l’Ecole de la Paix de Grenoble en étroite collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale. Il a bénéficié du financement Cdu Service de Coopération et d’Actions Culturelles (#SCAC) de l’Ambassade de France au Mali et de l’ONG #ORFED.
Le CapDH remercie la Fondation Leaders pour la Paix pour cette initiative de reconnaissance de ses efforts en faveur de la paix et du vivre ensemble au Mali.
 L’ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ODDH SUR LES DROITS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET LE PLAIDOYER/LOBBYING

L’ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ODDH SUR LES DROITS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET LE PLAIDOYER/LOBBYING

Dans le but d’impulser un nouveau dynamisme en faveur de l’amélioration des droits des personnes vivant avec un handicap, le #CapDH a organisé, du 20 au 23 avril 2021, un atelier qui a enregistré, outre les représentants des ODDH, la participation des représentants du Ministère de la Justice, Garde des Sceaux, de la Direction Nationale du Développement Social #DND, de Humanité & Inclusion #HI.
Les travaux de l’atelier ont été couronnés par des propositions d’activités pour l’élaboration d’un plan de plaidoyer en faveur de l’amélioration des conditions de vie et de travail des personnes vivant avec un handicap. La mise en place prochaine d’un groupe de plaidoyer est en perspective.
Cette activité a été réalisée grâce à l’appui financier de l’Ambassade Royale de Danemark #ARD, à travers le Fonds d’Appui aux Moteurs du Changement #FAMOC.
ATELIER DE FORMATION SUR LES DROITS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET LE PLAIDOYER LOBBYING

ATELIER DE FORMATION SUR LES DROITS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET LE PLAIDOYER LOBBYING

Ce mardi matin 20 avril 2021 a débuté un atelier de formation initié par CapDH sur les droits des personnes en situation de handicap et le plaidoyer/lobbying à l’adresse de #34_participants dont #17_femmes issus des organisations de défense des droits de l’homme en générale et plus particulièrement des personnes en situation de handicap.
Les travaux du jour 1 sont axés sur les thématiques : vulnérabilités et handicap, perception du handicap, typologie du handicap, le PPH.
#CapDH bénéficie du soutien de l’Ambassade Royale de Danemark #ARD à travers le #FAMOC pour la réalisation dudit atelier qui se déroule du 20 au 23 avril 2021 à la Maison de la Femme et de l'Enfant, sise à Sabalibougou.
MONITORING DES DROITS HUMAINS AU MALI

MONITORING DES DROITS HUMAINS AU MALI

Les membres du CapDH travaillent d'arrache-pied pour la mise en place d'une application de monitoring des droits humains au Mali.
A découvrir très bientôt au grand bénéfice des victimes de violation et d'abus des droits humains au Mali.
Ensemble pour la promotion et la protection des droits humains au Mali.
Initiatiée par : #CapDH
A travers le #FAMOC
PROMOTION DE L’ENGAGEMENT CITOYEN DES JEUNES

PROMOTION DE L’ENGAGEMENT CITOYEN DES JEUNES

La salle de formation de la mairie de Ouélessébougou a servi de cadre pour la tenue d’un atelier de formation à l'adresse #30_jeunes_femmes_et_élus les 03 et 04 mars 2020.
Cet atelier est une activité du projet « Promotion de l’Engagement Citoyen des Jeunes » initié et mis en œuvre par #CapDH avec l’appui financier du Service de Coopération et d’Action Culturelles(#SCAC) de l’Ambassade de France au Mali.
EDUCATION A LA PAIX, AU CIVISME ET AU VIVRE-ENSEMBLE Koro

EDUCATION A LA PAIX, AU CIVISME ET AU VIVRE-ENSEMBLE Koro

Former un citoyen solidaire, responsable, ouvert aux autres cultures, capables d’apprécier la valeur de la liberté, respectueux de la dignité humaine et des différences et capables de prévenir des conflits ou de les résoudre par des voies non violentes tel est le but recherché par le CapDH à travers cette série de formation sur la paix à l’adresse des jeunes/femmes du cercle de Koro.
Ateliers de formation
- Organisé par #CapDH
- Financé par l’Ambassade Royale de Danemark à travers le #FAMOC
EDUCATION A LA PAIX, AU CIVISME ET AU VIVRE-ENSEMBLE Koporo-Na, Koporo-Pen et Pel-Maoudé

EDUCATION A LA PAIX, AU CIVISME ET AU VIVRE-ENSEMBLE Koporo-Na, Koporo-Pen et Pel-Maoudé

L’éducation à la culture de la paix est une réponse à toutes les formes de menaces contre
la cohésion sociale, la sécurité, la justice et elle cherche des solutions qui doivent venir de la société elle-même. Comme le dit Souleymane Bachir Diagne : « La paix entre les civilisations passe par le pluralisme et le seul moyen d’y parvenir est l’éducation ».
C’est dans ce cadre que le CapDH a organisé la deuxième session de formation sur les techniques d’animation de l’outil pédagogique "Objectif Paix Mali" à l'hôtel falaise de Koro, les 21 et 22 février 2020 à l'adresse de 45 participants dont 12 femmes vénus des communes rurales de Koporo-Na, Koporo-Pen et Pel-Maoudé.
Nos remerciements vont à l’endroit de l'Ambassade Royale de Danemark pour son appui financier à travers le Fonds d’Appui aux Moteurs du Changement FAMOC.
EDUCATION A LA PAIX AU CIVISME ET AU VIVRE-ENSEMBLE

EDUCATION A LA PAIX AU CIVISME ET AU VIVRE-ENSEMBLE

« Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes,
c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix… » Acte constitutif de l’UNESCO de 1945.
C’est pourquoi le CapDH a lancé une série d’ateliers de formation à l’adresse de 180 femmes et jeunes de 10 communes du cercle de Koro dans le but de promouvoir l’éducation à la paix, au civisme et au vivre ensemble entre les communautés.
La première session de cette formation a eu lieu du 19 au 20 février 2020 à l'hôtel la Falaise. Elle a porté sur les techniques d’animation de l’outil pédagogique "Objectif Paix Mali". 49 participants dont 16 femmes ont pris part à cette session. En plus de la ville, les participants sont venus de 10 villages de la commune rurale de Koro ainsi que quelques Organisations de la Société Civile présentes dans le cercle.
Atelier de formation :
- Initié par #CapDH - Financé par l'#Ambassade_Royale_de_Danemark - A travers le Fonds d’Appui aux Moteurs du Changement #FAMOC.
RENCONTRE D'ÉCHANGES (EN BAMBARA)

RENCONTRE D'ÉCHANGES (EN BAMBARA)

Le Centre d'assistance et de promotion des Droits Humains (CapDH), à travers ses parajuristes, a organisé une #rencontre d'échanges entre les acteurs de la chaîne pénale et la population dans la Commune VI du district de Bamako.C'était hier 15 février 2020 sur le terrain de basket-ball de 1008 Logements.
La rencontre avait pour objectif de créer un cadre d’échanges et de partage entre les acteurs de la chaîne pénale (justice, gendarmerie, police) et la population afin de favoriser un climat de confiance et de bonne collaboration entre les différentes parties.
Le panel était essentiellement constitué d'un #Magistrat, un #Commandant de #Brigade et un #Commissaire, tous de la Commune VI.
Les panélistes ont d'abord fait des brèves présentations de leurs structures, parlé de quelques difficultés rencontrées dans l'exercice de leurs fonctions avant de répondre à une série de questions. À la fin, ils ont proposé des pistes de collaboration.
Activité réalisée avec l'appui financier de l'Ambassade du Royaume de Danemark (ARD), à travers le Fonds d'Appui aux Moteurs du Changement (FAMOC).
Les jeunes et les acteurs de la chaine pénale

Les jeunes et les acteurs de la chaine pénale

JOURNEE D’ECHANGES ENTRE LES JEUNES ET LES ACTEURS DE LA CHAINE PENALE, 27 JUILLET 2019 A L’AGETIC SISE A LA BIBLIOTHEQUE NATIONALE, BAMAKO

Atelier de formation de 40 surveillants et personnels de l’administration pénitentiaires

Atelier de formation de 40 surveillants et personnels de l’administration pénitentiaires

"Renforcer les capacités des surveillants pénitentiaires sur les droits de l’homme et les modes de saisine des juridictions pénales afin de contribuer à l’amélioration des conditions de détention des personnes privées de liberté au Mali"

 L’attaque du village de Ogossagou

L’attaque du village de Ogossagou

Communiqué du Centre d’assistance et de promotion des Droits Humains (CapDH) suite à l’attaque du village de Ogossagou dans le cercle de Bankass, le samedi 23 mars 2019.

Education à la Paix au Civisme et au Vivre-ensemble

Education à la Paix au Civisme et au Vivre-ensemble

Atelier bilan du projet "Education à la Paix au Civisme et au Vivre-ensemble"

Ateliers de formation Sikasso

Ateliers de formation Sikasso

Ateliers de formation de #100jeunes sur les instruments juridiques de protection

Sessions de formation

Sessions de formation

Deux sessions de formation de deux jours chacune

Ateliers de formation sur les instruments juridiques

Ateliers de formation sur les instruments juridiques

Centre d'Assistance et de Promotion des Droits Humains

La deuxième phase du Projet "Education à la paix, au civisme et au vivre ensemble

La deuxième phase du Projet "Education à la paix, au civisme et au vivre ensemble

LES ENSEIGNANTS A L’ECOLE DE LA CULTURE DE LA PAIX, DU CIVISME ET DU VIVRE-ENSEMBLE

DECLARATION PRELIMINAIRE DU CapDH

DECLARATION PRELIMINAIRE DU CapDH

Premier tour de l’élection présidentielle tenu dans le calme malgré des insuffisances lieu au respect des droits de l’homme.

Election Présidentielle

Election Présidentielle: des insuffisances liées au respect des droits humains enregistrées

CAPDH

Le CapDH est une association de droit malien et apolitique créée en mars 2008 à Bamako. Il intervient autour de trois (03) qui sont :

  • La Promotion et défense des droits humains ;
  • L'Education à la culture de la paix et de la citoyenneté ;
  • L'Assistance aux victimes de violation des droits humains et aux personnes vulnérables.

Nous suivre